© Charlotte Van Kemmel

 

Clown de ma propre Vie  // Parfois j’aimerais être si petite //Infiniment fine si fine si fine // Aussi fine qu’une gypsophile // Et tellement infinie // Et brûlante de lumière. // Mais ma tête ma tête ma tête, // Mon estomac, mon estomac, mon estomac. // Unifiée la Lune fiere éclaire la fée // Malavalesque carnaval // Auto cannibalisme // Un jour de tournage // Mais la vague ment // L’âme porte parfois // Il me semble que nos âmes s’échangent // J’aimerais avoir tes dons // Et te l’exprimer avec ton langage // Mais le mien est réduit de maux, // Ce jour là, J’ai eu un accident de bicyclette // Percutée par Jacques Rivette, // Ce jour là je n’avais pas de casque mais ma robe, // Tu sais celle que tu aimes tant // La robe à cœur, C’était le 2 juillet 2018. // SOIF // J’ai soif // Il faut boire//C’est extraordinaire// Diego est mort la vieille de son vernissage // Quel con! // L’année du cochon//Des pièces chinoises//Des canards mandarins // Des crapauds à 3 pattes// Il a rêvé d’un abricot sec // Je faisais de la plongée dans un lac de montagne // Mon père me protège toutes les nuits en faisant le clown // Alors cette chasse ? // Je vais regarder le SMS // Allez, une surprise // Suis je vraiment honnête ? // Qu’est ce que je veux vraiment de ma Vie ? //Ce que je veux au plus profond c’est me marer ! // Je veux me marer // M’amuser// Je me mare ! // Je veux RIRE TOUJOURS RIRE & M’AMUSER//Dans 2 heures je suis en pause // Le cochon a l’orgasme le plus long de tous les animaux…. C’était le 6 octobre 2018//